• danniegoulet

Acupuncture et les addictions


Effets bénéfiques de l’acupuncture :


  • Réactivation de la sensibilité de récepteurs après l’arrêt de la substance addictive

  • Inhibition de l’accoutumance des récepteurs

  • Régulation de l’équilibre des neurotransmetteurs dans le système nerveux central

  • Régulation de l’état émotionnel

  • Neutralisation des effets néfastes de produits toxiques

  • Amélioration de la mémoire et de la concentration

  • Régulation du sommeil


Les syndromes psychosomatiques liés aux addictions : L’acupuncture nécessite un traitement régulier et parfois de longue durée pour l’addiction aux drogues, le temps nécessaire pour sensibiliser à nouveau les récepteurs opiacés. Si la personne utilise une thérapie médicamenteuse, l’acupuncture renforcera l’efficacité des médicaments.


Saviez-vous que l’acupuncture peut réellement aider une personne à arrêter de fumer?


Quand une personne fume de manière régulière, ses récepteurs nicotiniques s’habituent petit à petit à recevoir de grosses doses de nicotine venant du tabac et ils deviennent alors insensibles aux petites doses de nicotine et d’acétylcholine produites dans le corps. Ainsi, un arrêt brutal du tabac peut provoquer un manque au niveau des systèmes nerveux et digestif car leurs récepteurs ne répondent pas toujours aux petites doses de la nicotine endogène. L’action de l’acupuncture, en reconstituant la sensibilité des récepteurs nicotiniques, est efficace pour vaincre tout son cortège de symptômes de manque lors du sevrage: nervosité, irritabilité, fatigue, insomnie, irritabilité, faim excessive, toux, céphalée, étourdissements, perte de concentration, constipation, troubles de l’appétit, prise de poids.


Sur un total de vingt essais cliniques randomisés, l’analyse confirme un effet significatif de la stimulation des points d’acupuncture sur les taux d’abandon de la consommation de cigarettes immédiatement après une séance d’acupuncture et après respectivement trois mois et six mois de suivi.


L’acupuncture est formidable en deux séances pour entamer le sevrage physique de la nicotine car les effets sont rapides. Quelques séances supplémentaires seront nécessaires pour mieux combattre la dépendance psychologique. En plus des points qui diminuent le goût de fumer, il existe des points d’acupuncture pour renforcer la motivation et l’énergie, procurer une stabilité émotionnelle, augmenter le niveau de dopamine et de sérotonine et calmer le système nerveux afin que le sommeil soit réparateur.


J’ai suivi une formation en sevrage de tabagisme et autres dépendances alors je peux vous aider!




Référence: Volf Nadia Dre, L’acupuncture pour les nuls, XO Éditions, France, 2013

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout